http://www.tepapa.govt.nz/ResearchAtTePapa/Research/NaturalEnvironment/InsectsSpidersAndSimilar/SpidersWeb/What/Pages/Overview.aspx

On en voyais pas trop avant, mais maintenant qu’il fais plus humide et froid dehors, on commence à en voir à l’intérieur 😉

(taille max vu à la maison : 4cm ça va..) (c’est pas comme celle qui font 15cm et qui vivent dans certaines grottes)

Zealandia in nz wow!!

10 April 2010

Nous sommes allés faire un tour, à 20 mn du centre de Wellington, voir un parc nommé Zealandia.
Quel bonheur !
Voici un lien pour découvrir les espèces que nous avons vus (nous en avons plus que sur le site en fait)
(toujours pas vu de kiwi, mais il y en as)

Le seul animal en cage se trouve être un petit lézard vert fluo dont j’ai oublé le nom, tout le reste se découvre en marchant plus ou moins silencieusement dans la forêt, nous sommes restés 3h las bas, mais nous allons y revenir bientôt, car on peux facilement y passer toute la journée, voire même plusieurs jours 😉

Quelques espèces amusantes:
le Kaka (sorte de péroquet sauvage) ici >

• le Fantail (longue queue blanche qu’il ouvre comme un éventail lorsque il grimpe aux arbres, et se promène le long des arbres comme en dansant un balet avec sa copine) la >

• le Tuatara : un gros lézard :

http://www.visitzealandia.com/Site/Zealandia_Home/Inside/Our_Wildlife/Reptiles_Amphibians/Tuatara.aspx

• Le Tui (faut l’écouter absolument celui ci il est incroyable) ! et il trés répandu ici on en trouve à chaques fois qu’on sort de la maison c’est simple 😉 Il à un son trés décousu, un peu comme un cdrom passé dans un lecteur cd
ici >

apparemment il apprend tout ce qu’il entend :

• Le Bellbird (à écouter aussi!) >> celui apprend un morceau on dirait >>

à part le Kaka qui se trouve plus facilement en montagne ptet, tout le reste se trouve partout.

… et bcp d’autre ! 😉
>>> http://www.visitzealandia.com/Site/Zealandia_Home/Inside/Our_Wildlife/Default.aspx

Y’a aussi beaucoup d’oiseaux marcheurs ici, quand on leur court aprés à toute allure… ils courent plus vite que nous 😉 et se promènent sur les routes et dans les champs 😉

Celui qu’on à raté, mais on y travaille encore :
• Le Kiwi :

Ciao’

Abbiamo trovato casa!!
On à trouvé notre maison 😉

Virginia Grove, Brooklyn, Wellington.

Uno sguardo a 180° dalla terrazza di Virginia grove 😉

Un festival di break dance in centro citta’:

En NZ, c’est comme ça, tu prévois de faire un truc simple, tiens on va en bord de mer,
tu croises deux gars en combinaison alors que toi t’imaginais aller te baigner sans, tu leur demandes ce qu’ils pêchent, tu comprends pas bien à ce moment la, tu penses même qu’on va te donner un truc.
Tu les accompagne regarder comment il font, ça patoge, ça patoge… finalement tu t’en va, et sur le chemin quand tu les recroises, ils te redemande si tu en veux une et tu te retrouve avec ça vivant dans les mains :


^Ma come si cucina un’aragosta? (crayfish ici, langouste ailleurs) (gentile omaggio locale)

La pêche à la langouste, c’est limité à 6 par personnes, par habitants, et par jours ! (je vais m’acheter une combinaison d’occaz…

Surtout que juste avant d’avoir la bête dans les mains on à quand même vu sur le bord des côtes des Baleines tueuses (une famille de 3 orques qui ressemblent à ça: sur le wikipaedia ) (enfin c’est rare quand même de les voir hein …) … … 😉

Enfin bon on avais pas l’appareil photo sur nous ce jour la quoi…

Cape Palliser

27 February 2010

Nei dintorni di wellington, aspettando che si liberi la stanza.
Lake ferry, Cape Palliser, The Pinnacles.

(ça me fais penser que dans un camping, ou à rencontrés des canadiens, lors d’une discussion en français devant eux avec manu lorsque nous avions prononcé phoque, ils nous ont demandé : ‘did you say fuck ?’) 😉 passons..


^^
Celui la n’as pas trop aimé que je le caresse 😉
(on à une vidéo avec un son assez mauvais de ça) Cette bestiole quand ça gueulle, ça fais… PEUR. Ce truc m’as balancé des ondes qui m’ont transpercé et glacé le sang en une fraction de seconde… manu commencée à partir en courant ;)* Et puis après on à trouvés des tout simpa 😉

*pour mieux s’imaginer la bestiole : les fameuses dents de devant que j’ai vu trop tard font à peu prés 5cm de long trés facilement, et un poil moins d’un cm de large)


^ -alors demain, beau temps, pas beau temps ? … sans réponses … bo … manu passe moi l’appareil photo! heu non c’est le mode vidéo ça… attends, ok c’est bon … -click!


^au bout des escaliers, si si on vois encore le van 😉


^ mouettes en mode girouettes


^ ça donne pas envie de se baigner avec les fucks.

Les Pinnacles situés dans une ancienne énorme rivière que l’on à remonté à pieds.
(Peter Jackson s’est servi aussi de ce lieu la aussi pour son film le Seigneur des Anneaux…)
(on trouve ses refs sur les cartes gratuites qu’ils donnent dans les tourist information centers)


^ je pensais que le son qui nous avais reveillé ce matin la étais des pas… c’étais des fibres…

e qualche frutto di mare raccolto vicino a Paekakariki:
Dont la célèbre Paua (se prononce comme I got the ‘powa’) trés utilisée ici pour faire colliers (sans grosse horloge), et mille et une autre déco de maison. On peux la trouver vide, mais également pleine, vivante, prête à être mangée (elle dois avoir une taille réglementaire.., ici la paua, c’est recherchée, trés cher, trés rare finalement) (sauf quand les bateaux de pêche étrangers ratissent les fond marins et prenne tout, dont les petites, les côtes se retrouvent ainsi vidées à long terme)

L’ arrivée, pour un temps, car on aimerais bien se faire cette fameuse île du SUD, dont tout le monde parle (car à faire l’été uniquement) …

w8 and C.

La prima mattina vista da Oriental Bay. (aprés une nuit vanesque sur le parking derrière)

aprés welli la journée (promis la prochaine fois, on changeras un peu de place)

welli en changeant de place 🙂

La déco du van 1ere

10 February 2010

Et paf’ deux jours de taf 😉 avec le ‘vaillnaule durée 5ans’.

E taglia, e incolla e arrotola e srotola… uff….meno male che alla fine sono riuscita a metterci due fiori (che vedrete nelle prossime foto 🙂

Whanganui in maori vuol dire “Grande Porto”. E “Gran Riposo” per
noi, ma non solo..
Ci siamo fermati qui dopo le settimane passate a viaggiare da una
parte all’altra dell’isola del nord, in questa cittadina in stile vittoriano
che si affaccia su un grande fiume, una New Orleans in miniatura.
Abbiamo decorato il van e incontrato bella gente.
Nick, il propretario del camping (avro motel), ci ha “adottato” e la sera ci portava i piatti
buonissimi che cucinava.
E poi una sera, mentre stavamo sguazzando in piscina, abbiamo incontrato
un signore “sono un maori, e se venite da me a Upper Hutt vi accogliero’
e vi faro’ conoscere un po’ la nostra cultura..ma intanto stasera siete
nostri ospiti, ci vediamo dopo la nuotata!”. E cosi’ e’ stato, abbiamo
conosciuto la sua famiglia, sua moglie Elma, figlie e sorelle
e abbiamo passato la serata insieme, ci hanno
cantato una canzone di benvenuto e raccontato le storie dei loro
bis-bis … nonni. Canzoni e storie e danze.
E la mattina abbiamo ancora fatto colazione insieme, prima
che partissero per tornare a Upper Hutt. E ci hanno rinnovato l’invito a passare da loro ed essere loro ospiti.
Prima di partire il signore ci ha detto “la prossima volta che incontrate un vecchio
maori senza denti seduto sul bordo di una piscina saprete quello che vi aspetta!”

en français 😉
On est allés à wanganui (whanganui, veux dire grand port) (ils sont entrain de se battre sur le nom pour rajouter ce h perdu par la prononciation des maoris locaux) Ce fut un endroit assez étrange car le cadre est complètement paumé, le camping (motor lodge et motel en fait) était trés vide de monde, on à pu profiter de tout le confort que tout backpackers en vans peuvent attendre et même plus. Un soir des amis des propriétaires sont passés à ce camping (avro motel), quand nous avons croisés dans la piscine enfin une personne ce fut l’occasion de parler un peu avec lui, il était trés simpatique tout comme les propriétaires, et nous à invités à passer la soirée avec eux. Cette persone était maori et nous avons eu droit à une cérémonie de bienvenue (dans cet “marae”), ils nous ont chanté plein de chansons de leur passés racontant la vie des maoris, dont chanson de bienvenue
pour nous aussi;) Comme si l’histoire n’était pas écrite mais transmise en chanson, et par le dialogue. Vraiment fascinant, cette musique aux sonorités trés exotique, avec ce qu’il nous disais nous à beaucoup touchés. Ils nous ont même proposés une semaine d’hébergement chez eux 😉 Puisque on vous le dis que les gens d’ici sont gentils, c’est assez incroyable… (le propriétaire du camping tenant un restaurant en ville nous à même fait à mangé, alors qu’on était dans la cuisine publique) trés simpatique tout ça.


Compleanno a Mt Doom

31 January 2010

Capita proprio qui il mio compleanno, nella terra di Mordor :O
Vi assicuro che nel film non ci sono effetti speciali, e’ davvero la terra di Sauron.
Ma il tempo e’ talmente avverso che ci ritroviamo in un internet café in un villaggio vicino ed eccomi qui a mandarvi qualche foto se la connessione lo permette!!!



I bagni kiwi

30 January 2010

Tenetevi pronti!! Presto su questo blog apparira’ una raccolta fotografica dei bagni pubblici della NZ.
sei nel mezzo del nulla, con cascate, foreste, spiagge deserte o vulcani, e
quando decidi di fare una sosta in una piazzetta trovi subito un bagno pubblico equipaggiatissimo e super pulito!

Un paese ideale per “campeggiatori per caso” come noi!!